Pratiques professionnelles

Pratiques professionnelles

Page en construction…

Page en construction…

La commission Européenne a interdit les barèmes d’honoraires. C’est donc en toute liberté qu’architectes et maîtres d’ouvrages négocient. Sauf qu’il est de plus en plus difficile pour l’architecte de convaincre ledit maître d’ouvrage du bien fondé de sa demande. On nous demande toujours plus de prestation pour toujours moins d’argent ! Une sorte de «chantage» à la baisse est devenu la règle. Si l’on y ajoute le dumping de nombreux architectes, tout concourt à nous mettre sur la paille !

Rien ne s’est arrangé en ce qui concerne la commande d’architecture, bien au contraire et les exceptions à la loi MOP sont bien devenues la règle. Faut-il baisser les bras pour autant ? Certainement pas, car l’absence de nouveaux talents dans la production architecturale aura comme conséquence la disparition de l’architecture elle-même comme valeur sociale et culturelle.